Actualités

AEW va investir 300 millions d’euros dans l’immobilier tertiaire français au nom du fonds allemand RVK

immobilier commercial

En 2019, Paris a pris la tête du palmarès des villes les plus attractives d’Europe pour les investisseurs immobiliers, devançant même Londres et Berlin. Le fonds de pension public Rheinische Versorgungskassen traverse ainsi le Rhin à la recherche de placements intéressants dans le secteur tertiaire, notamment dans la capitale française.

Lire la suite...

Les bailleurs pourront-ils s’adapter au besoin de souplesse des entreprises ?

local commercial

Le marché de l’immobilier de bureau a évolué avec les besoins des entreprises, contraintes de faire face à de nouveaux enjeux économiques et de développement. Le bail 3/6/9 se révèle trop rigide pour les locataires et un grand nombre d’entre eux, grands groupes et petites structures, se tournent vers d’autres options, comme le co-working, la boutique éphémère ou encore le flex office. Il importe ainsi pour les bailleurs de trouver le moyen de concilier le bail commercial avec la réalité du marché, mais la tâche s’avère difficile.

Lire la suite...

2019, une année faste pour le marché de l’immobilier tertiaire

construction de local commercial

2019 a été un excellent millésime aussi bien pour le marché des logements que pour celui du tertiaire. Rien que pour l’immobilier d’entreprise, le montant des investissements va au-delà du record établi jusqu’ici (34 milliards d’euros). De son côté, le volume des ventes dans l’immobilier de commerce a dépassé les 5 milliards d’euros. Ce dynamisme s’explique par l’intérêt croissant que portent les investisseurs étrangers à l’immobilier français et par la hausse du nombre de transactions réalisées dans les grandes métropoles.

Lire la suite...

Hausse de capital pour la foncière Selectirente

DES Professionnels au bureau 950522336

L’augmentation de capital effectuée par Selectirente, la foncière cotée spécialisée dans l’immobilier de murs de commerces de proximité, a été un succès. En effet, la société a réussi à porter le montant de son capital de 190 millions d’euros à 217 millions d’euros. En plus de ses actionnaires qui ont souscrit 1 342 342 actions nouvelles (représentant 53,7 % du montant total de l’augmentation), d’autres investisseurs institutionnels, à l’instar de Sogecap et de SCI Primonial Capimmo, ont également rejoint son capital.

Lire la suite...

2019 a marqué le retour des investisseurs sur le marché de l’immobilier professionnel des centres-villes

investisseurs sur marché immobilier professionnel

2019 a marqué le retour des investisseurs sur le marché de l’immobilier professionnel. Du moins, en ce qui concerne les locaux d’activité situés en centres-villes qui d’après Xavier Belvaux, Directeur Business Development chez Orpi Pro, a particulièrement brillé par sa croissance. Un essor qui s’explique à travers l’inversion de tendance auprès des acteurs concernés.

Lire la suite...

Le marché incertain des actifs immobiliers obsolètes intéresse davantage les investisseurs

construction actif immobilier

Le marché incertain des actifs immobiliers obsolètes intéresse davantage d’investisseurs. C’est ce qui ressort des résultats de l’enquête initiée par le baromètre BrickVest au troisième trimestre de 2019 en mettant en exergue les différents facteurs incitant ces derniers à changer de cap. Un choix qui n’est pourtant pas sans risque malgré ses avantages.

Lire la suite...

Immobilier tertiaire : à Montréal, le quartier Ahuntsic ne craint pas la « vacance commerciale »

vue de Montréal

La Promenade Fleury abrite plus de 245 commerces tenus pour la plupart par les propriétaires des locaux. À la différence des autres rues commerciales de Montréal, cette artère située entre la rue Saint-Hubert et l’avenue Papineau, dans l’arrondissement d’Ahuntsic, ne compte que quelques locaux inoccupés. Selon l’explication de la SDC (Société de développement commercial) Promenade Fleury, cette situation est due à l’effort déployé par l’organisme pour limiter le taux de vacances.

Lire la suite...

Le marché français de l’immobilier commercial se porte mieux

centre commercial

Après trois années de vache maigre, l’immobilier commercial français retrouve son dynamisme. Les investissements dans les murs commerciaux ont augmenté de +14 % sur les trois premiers trimestres 2019, pour ressortir à 2,6 milliards d’euros. Ce retour des investisseurs s’explique en grande partie par le rebond du taux de rendement et la perspective d’une reprise du secteur.

Lire la suite...

Le Black Friday : source de dissensions

 Des jeunes femmes en plein shopping

Succès commercial indéniable pour de nombreux commerçants en ligne ou traditionnels, le Black Friday, concept commercial importé des États-Unis, a fait de nombreuses émules auprès des activistes, mais aussi des députés et des ministres, qui y voient une simple promotion de la surconsommation à travers des pratiques commerciales à la limite de la légalité.

Lire la suite...

Le vote en faveur du Brexit impacte négativement le secteur immobilier britannique

rue commerciale

Dans l’ensemble, le vote en faveur du Brexit impacte négativement le secteur immobilier britannique. Toutefois, force est de constater que cette situation s’acharne principalement sur un secteur en particulier, la gestion d’actifs commerciaux. Et aux dernières nouvelles elle aurait même fait une nouvelle victime en mettant dans une position délicate le fonds M&G.

Lire la suite...

Montréal cherche des solutions à la problématique des locaux vacants sur ses artères commerciales

 paysage de Montréal

Pour la Ville de Montréal, la problématique des locaux vacants sur ses artères commerciales est un sujet épineux qu’elle prévoit de supprimer de son champ de vision dès début 2020. Et ce, à travers des solutions efficientes qu’elle puisera auprès d’une consultation publique organisée par la Commission sur le développement économique et urbain et l’habitation.

Lire la suite...

L’idée d’une surtaxe destinée à financer le Grand Paris Express tuée dans l’œuf

paysage d'Ile de France

Pour financer le futur réseau de métro autour de Paris, les députés avaient voté l’application d’une surtaxe de 20 % aux entreprises disposant de bureaux et locaux professionnels dans les quartiers d’affaires de Paris et des Hauts-de-Seine. Jugée abusive, cette surtaxe est sur le point d’être supprimée par les sénateurs.

Lire la suite...

Les services de restauration dans les centres commerciaux ne font pas l’unanimité

 un bar restaurant dans unc entre commercial

Doter les centres commerciaux de services de restauration : si cette pratique est déjà fortement répandue outre-Atlantique, les professionnels français restent en revanche divisés quant au succès d’un tel concept dans l’Hexagone. Certains y voient en effet une opportunité de gagner en visibilité et de bénéficier d’une expansion plus rapide par rapport à une implantation en centre-ville. Tandis que d’autres se disent plus intéressés par une présence dans les « retail parks ».

Lire la suite...

2019 se profile comme une excellente saison pour l’immobilier commercial

rue de Saint-Michel à Paris

Le coup d’arrêt de 2018 qui a marqué le secteur de l’immobilier commercial en matière d’investissement semble n’être qu’une période creuse passagère. Tout simplement parce qu’il a fallu que 2019 pointe son nez pour que la machine retrouve sa cadence et afficher un excellent dynamisme au point de conduire certains observateurs à penser à excellent cru pour toute la saison.

Lire la suite...

Le Val d’Europe entend décupler le dynamisme de son territoire

espace autour du Val d'Europe

Le Val d’Europe entend décupler le dynamisme de son territoire. C’est ce qui ressort de l’évènement réunissant les élus et les entrepreneurs étrangers et locaux qui s’est tenu récemment dans la commune de Chessy. L’occasion qui a permis de découvrir les projets de transformation et d’extension de cette partie du Nord Seine-et-Marne et de leurs effets positifs.

Lire la suite...

Les entreprises commerciales misent désormais sur la vente omnicanale

Réunion de stratégie d'entreprise

La politique de développement des entreprises commerciales est en plein bouleversement. Elles ne s’appuient plus uniquement sur les performances des points de vente physiques et des sites marchands, mais essaient d’optimiser leurs ventes en proposant de nouvelles offres toujours plus ciblées. Afin d’atteindre leurs objectifs, elles misent sur la stratégie omnicanale, laquelle permet de s’adapter aux modes de consommation actuels de la clientèle.

Lire la suite...

Le projet pharaonique de centre commercial EuropaCity n’est plus d’actualité

Vue aérienne de la banlieue de Paris

Le Val-d’Oise doit désormais abandonner l’idée de voir EuropaCity émerger sur son territoire. Le 7 novembre dernier, l’Élysée a en effet décidé de ne pas mettre à exécution le lancement de ce projet pharaonique pour le remplacer par des desseins nettement moins ambitieux. Une décision qui a semé la joie auprès des écologistes et la déception pour les habitants de la région.

Lire la suite...

Tikehau Capital concentre ses investissements immobiliers européens dans des emplacements attractifs et à forte potentialité

capture ecran du site Tikehau Capital

Tikehau Capital figure parmi les nombreuses agences de gestion d’actifs alternatifs et d’investissement à avoir choisi l’Europe comme terrain de jeu. Et il faut dire qu’il ne s’agit pas là d’un choix hasardeux puisqu’en adoptant la stratégie value added, ce groupe concentre ses efforts dans des emplacements attractifs et à forte potentialité.

Lire la suite...

La France est devenue une destination privilégiée des investisseurs immobiliers sud-coréens

rue commerciale à Dijon

La France est devenue une destination privilégiée des investisseurs immobiliers sud-coréens. Du moins, en ce qui concerne son secteur tertiaire si l’on croit les résultats de l’enquête initiée par le cabinet Savills portant sur ce segment. Différentes raisons seraient à l’origine de cet engouement qui était d’habitude concentré sur le marché britannique.

Lire la suite...

Les locaux commerciaux transformés en logements Airbnb, le nouveau combat de la mairie de Paris

application mobile airbnb

Malgré les multiples restrictions imposées par la mairie de Paris aux plateformes de location saisonnière, les particuliers sont de plus en plus nombreux à devenir bailleurs. Certains créent même des meublés touristiques à partir de boutiques ou de bureaux. L’avantage est double : la possibilité de louer toute l’année ainsi qu’un rendement élevé. Une pratique contre laquelle la municipalité s’insurge.

Lire la suite...

Retour au de page