Actualités

Les Genevois ont répondu présents à une première campagne de financement participatif immobilier

ville de genève en Suisse

Les Genevois ont répondu présents à une campagne de financement participatif immobilier lancée pour la toute première fois dans leur ville. La preuve en est qu’ils étaient bien nombreux à manifester leur intérêt pour ce type d’opération. Celui qui a permis à certains d’entre eux de devenir copropriétaires d’un immeuble locatif à plein cœur de Bernex.

Lire la suite...

Société Générale et Ullule ont fait du crowdfunding un atout majeur pour financer les projets d’insertion

bâtiment de Société générale

Voilà près d’une année que la Fondation Société Générale et la plateforme européenne crowdfunding Ulule se sont alliées pour faire de ce type de financement un levier d’accompagnement pour différents projets en ciblant principalement les desseins associatifs d’insertion. Un choix qui s’est avéré judicieux si l’on croit les premiers résultats.

Lire la suite...

Accélérer la transition énergétique grâce au financement participatif

dons financiers

Les particuliers et les collectivités locales sont amenés à jouer un rôle important dans le cadre de la transition énergétique, pour peu qu’on leur donne les moyens et la possibilité d’en être des acteurs. C’est en tout cas l’avis de l’Ademe. L’agence ne cesse d’ailleurs d’encourager la participation citoyenne dans les projets de développement durable via les plateformes de crowdfunding.

Lire la suite...

Le marché de l’immobilier est la branche la plus lucrative de la finance participative

dons financiers

Début décembre, Homunity a rendu publics les résultats de ses enquêtes sur le marché du financement participatif pour la saison 2019. Il en ressort que parmi les différents secteurs d’activité financés, l’immobilier est la branche la plus lucrative du système en affichant des performances plus qu’encourageantes. Une prouesse qui aurait tendance à se renforce, grâce à la loi Pacte.

Lire la suite...

Les habitants du Val-de-Marne contribueront à la réalisation des projets éligibles aux budgets participatifs du département

VILLE DE Créteil

Dans le cadre du développement de son territoire intitulé « Le vivre ensemble et l’écologie dans nos parcs », le Val-de-Marne, à travers son Conseil départemental a décidé d’impliquer ses habitants. Les autorités invitent en effet ces derniers à y prendre part activement en proposant des projets qu’ils devront soumettre à travers un site dédié ou un simple formulaire.

Lire la suite...

Le crowdfunding immobilier atteint un nouveau sommet

finances pour projet immobilier

Un mois à peine après l’adoption du décret fixant le nouveau plafond du crowdfunding immobilier, les projets de grandes envergures commencent à voir le jour. Homunity, une plateforme de financement participatif, a réussi à engranger 4,4 millions d’euros pour l’achat d’une galerie en Ile-de-France. À ce jour, il s’agit de la plus grosse somme récoltée en France via ce type de financement.


Un excellent moyen pour les promoteurs immobiliers de trouver un financement

L’une des principales difficultés pour les promoteurs immobiliers, c’est de convaincre les organismes de crédit de financer leur projet. La somme engagée étant trop importante, peu d’établissements osent prendre le risque de prêter.

Grâce au financement participatif, les promoteurs multiplient les bailleurs de fonds, autorisant les particuliers à prendre part au projet.

Ces derniers peuvent investir le montant de leur choix. Après, les promoteurs n’ont pas à rembourser un seul établissement, mais rémunèrent chaque participant à la cagnotte, en fonction de l’apport de celui-ci.

Avec 8 millions d’euros, le champ des possibilités est vaste

Important Fin octobre dernier, par décret ministériel, le plafond du financement par le biais du crowdfunding a été revu à la hausse. Fixé à 2,5 millions d’euros, celui-ci est désormais passé à 8 millions d’euros.

Il s’agit d’une très bonne nouvelle pour les promoteurs immobiliers qui peuvent alors financer l’intégralité de leur projet par ce moyen, sans chercher d’autres sources.

Sans grande surprise, les projets immobiliers de grande envergure apparaissent peu à peu. La plateforme Homunity, par exemple, a réussi à collecter, en moins d’un mois, près de 4,4 millions d’euros.

La somme récoltée servira à l’achat d’un local commercial situé en région parisienne. Après revente, l’opération devrait offrir, pour chaque participant, un rendement de 9 %.

La plateforme Homunity fait figure de pionnier, mais d’autres projets immobiliers similaires vont sortir de terre très prochainement.

Il est de notoriété publique que les Français considèrent l’immobilier comme le placement le plus sûr. Le crowdfunding immobilier devrait ainsi les intéresser au plus haut point, étant donné que le rendement peut être beaucoup plus conséquent que celui des fonds en euros et autres placements boursiers.

Homunity a obtenu une somme record pour son dernier tour de table

dons financiers

Fin octobre dernier, une disposition de la loi Pacte a révisé à la hausse le plafond des sommes demandées en financement des projets immobiliers. L’augmentation de 5,5 millions constitue une aubaine pour les plateformes spécialisées dans le financement participatif du secteur immobilier. Lors de son dernier tour de table, quelques semaines après l’entrée en application de la disposition, Homunity a battu tous les records concernant le montant récolté en financement participatif en France.

Lire la suite...

La Guadeloupe mise sur le crowdfunding pour financer l’expansion du parc éolien de Sainte-Rose

éoliennes

La Guadeloupe s’est fixée comme objectif d’optimiser la capacité de production d’électricité du parc éolien de Sainte-Rose pour lui permettre de générer quelques GWh supplémentaires. Un projet qui lui coûtera plusieurs centaines d’euros d’investissement et qu’elle prévoit de réunir, grâce à la participation de la foule à travers le crowdfunding.

Lire la suite...

L’engouement pour le financement participatif commence à s’essouffler

 sites de finance participatif

Lors de son arrivée en France en 2009, le concept du crowdfunding, une finance accessible à tous, a tout pour séduire. Le succès est tout de suite au rendez-vous. Une décennie plus tard, le financement participatif ne suscite plus le même engouement. Certes, les montants collectés sont constamment en hausse, mais le nombre d’investisseurs a stagné.

Lire la suite...

Le marché marocain des crédits a affiché un excellent dynamisme durant les dix premiers mois de 2019

monnaie marocaine

En faisant état des lieux du marché marocain des crédits, Bank Al-Maghrib a démontré que dans l’ensemble, ce secteur d’activité a affiché un excellent dynamisme durant les dix premiers mois de cette année. À travers ses statistiques, cet organisme en donne d’ailleurs la preuve en faisant valoir que la croissance de chaque segment y a contribué en notant une contribution plus qu’encourageante du crowdfunding.

Lire la suite...

Le crowdfunding permettra à Xiaomi de lancer la commercialisation à grande échelle de sa nouvelle liseuse

dons financiers

Après le lancement récent de ses nouveaux smartphones, le constructeur chinois Xiaomi va tenter de faire une percée sur le marché des liseuses qui est d’ores et déjà dominé par les poids lourds du secteur. D’ailleurs, l’enseigne a déjà lancé une campagne de crowdfunding qui lui servira de levier pour se lancer dans une commercialisation à grande échelle.

Lire la suite...

Un relèvement du plafond à 8 millions d’euros dans la finance participative

finances euros

Le financement participatif connait un essor remarquable en France. Pour les porteurs de projet, il s’agit d’un excellent moyen pour se constituer un capital de départ. Depuis fin octobre, grâce au projet de loi Pacte, ceux-ci disposent d’une plus grande marge de manœuvre, le plafond des sommes pouvant être collectées ayant été revu à la hausse.

Lire la suite...

Quelles sont les garanties offertes par les plateformes de financement participatif immobilier ?

touche clavier oridinateur pour dons financiers

Le nombre de particuliers qui choisissent d’investir leur épargne sur les plateformes de financement participatif immobilier ne cesse d’augmenter ces dernières années. Ces investisseurs sont attirés par le rendement élevé offert par ce type de placement sur une courte durée (entre 24 et 36 mois). Intéressant à première vue, mais tout comme les autres actifs, le financement participatif immobilier présente des risques réels. Afin de limiter ces risques, les plateformes spécialisées dans ce domaine ont mis en place différentes mesures : analyse et sélection rigoureuse des projets immobiliers, garanties hypothécaires sur des biens immobiliers appartenant au promoteur, etc.

Lire la suite...

Le dynamisme du crowdfunding s’explique à travers l’engouement des TPME pour cette offre de financement

dons financiers avec des billets euros

À travers son essor fulgurant qui s’est opéré ces dernières années, le crowdfunding a permis à de nombreuses plateformes IFP et CFP de voir le jour pour permettre à davantage de TPE et de PME de trouver un financement, malgré leur difficulté à accéder aux emprunts bancaires classiques. Ce qui est une excellente nouvelle pour ces dernières, mais qui pourrait représenter d’énormes risques pour les investisseurs particuliers non avertis.

Lire la suite...

L'essor du financement participatif immobilier

finances pour l'immobilier

Les nouvelles dispositions relatives aux offres au public de titres financiers sont en vigueur depuis fin octobre 2019. En effet, le décret d’application vient d’être publié au Journal officiel le 28 octobre dernier. Les plateformes de financement participatif pourraient désormais cibler des projets immobiliers d’une valeur de 8 millions si auparavant le plafond était limité à 2,5 millions d’euros. Rencontrant un vif succès auprès des investisseurs particuliers, cette forme de placement connait actuellement un véritable essor.

Lire la suite...

Tudigo s’est écarté du sentier battu pour faire face à l’environnement concurrentiel du crowdfunding

capture ecran du site Tudigo

Le crowdfunding est l’un des nombreux systèmes de financement disponibles en France à connaître un essor palpable ces dernières années. À travers ce dynamisme, il a d’ailleurs suscité l’engouement de nombreux acteurs pour permettre à différentes plateformes de voir le jour en engendrant un environnement hautement concurrentiel. Pour sortir du lot, Tudigo s’est écarté du sentier battu.

Lire la suite...

Les marques de vélos Ridley et Eddy Merckx entreront bientôt dans l’ère digital grâce au crowdfunding

roues de vélos

Les vélos Ridley et Eddy Merckx entreront bientôt dans l’ère digital si l’on croit l’homme à la tête de Belgian Cycling Factory, la société qui commercialise ces marques sur le territoire français. Un projet qui devrait voir le jour, grâce à la contribution des particuliers qui y investiront à travers la plateforme Bolero crowdfunding.

Lire la suite...

KKBB voit en Banque Postale un excellent levier de développement

agence de la banque postale

KissKissBankBank (KKBB) voit en Banque Postale un excellent levier de développement. C’est du moins, ce qu’a laissé entendre Vincent Ricordeau, l’homme à la tête de ce site français de crowdfunding en faisant valoir que le rachat de son entreprise par La Poste est le moyen le plus sûr pour s’approcher davantage des Français.

Lire la suite...

Les particuliers préfèrent investir dans des projets immobiliers via le financement participatif

dons financiers

De plus en plus d’investisseurs particuliers préfèrent aujourd’hui placer leur argent dans des projets de crowdfunding immobilier. En effet, ces plateformes proposent des taux d’intérêt beaucoup plus attractifs, qui varient en moyenne de 8 % à 12 % par an. Les investisseurs doivent toutefois comprendre qu’un rendement élevé est synonyme d’un risque tout aussi important.

Lire la suite...

Un rendement alléchant du crowdfunding immobilier mais des risques réels

maisons en miniature en bois

Pour financer une opération immobilière, le crowdfunding est une option de plus en plus prisée. Que ce soit sous la forme d’un prêt rémunéré ou via la souscription d’actions d’une entreprise, cette formule séduit les épargnants, principalement grâce à un rendement de l’ordre de 8 % à 12 %. Toutefois, ces derniers doivent être conscients de la réalité du risque de perte en capital.

Lire la suite...

Retour au de page