Actualités

Maroc : l’absence d’assurance emprunteur porte préjudice aux banques participatives

argent marocain

Les temps sont durs pour les banques participatives au Maroc. Alors qu’elles attendent toujours la mise en place de l’assurance « Takaful », elles accumulent les pertes sur les crédits octroyés. Par ailleurs, le manque d’informations conduit les clients à considérer ces établissements comme de simples sociétés de financement et non comme des banques au sens strict du terme.

Lire la suite...

L’heure est à la prudence pour les acteurs du financement participatif

billets euros

Ces dernières années, l’essor du financement participatif n’est plus à discuter. Mais comme toutes les activités, le parcours de ce système est parsemé d’embûche conduisant certains acteurs du domaine à se retrouver face à des difficultés fortement pénalisant. C’est d’ailleurs la raison incitant ces derniers à adopter certaines mesures afin de s’en prémunir.

Lire la suite...

Tudigo aspire à un plus grand destin

capture ecran du site Tudigo

Rentable depuis près de trois ans, Tudigo aspire actuellement à un plus grand destin afin de développer encore plus ses activités. En effet, cette plateforme de financement participatif dispose désormais des atouts financiers nécessaires pour y parvenir, grâce à une importante levée de fonds effectuée récemment auprès de différents investisseurs de sa communauté.

Lire la suite...

Croissance de 24,5 % du financement participatif marocain en trois mois

billets marocains

Le financement participatif suscite un véritable engouement chez les Marocains selon les dernières statistiques monétaires publiées par Bank Al-Maghrib. Par rapport à son niveau en fin 2018, les encours pour les trois premiers mois de 2019 affichent une croissance de 24,5 %, à 5,71 milliards de dirhams. L’essentiel de cette somme a été alloué à l’immobilier.

Lire la suite...

La croissance constante du prix de l’immobilier en Suisse est un levier pour le crowdfunding

Immobilier en ligne

En Suisse, le marché de l’immobilier est en plein essor que malgré la hausse des prix qui ne fait que s’accentuer ces dernières années, les demandes ne cessent d’affluer. Les investisseurs y voient un beau créneau que même ceux qui ne disposent pas de capitaux recourent aux différentes offres d’emprunts pour réunir les fonds nécessaires à l’accomplissement de leur projet. Ce qui a permis au crowdfunding de connaître un essor non négligeable.

Lire la suite...

Le financement participatif de l’immobilier a connu un franc succès en 2018

ville de Lyon

L’essor du crowdfunding sur l’ensemble du territoire français n’est plus à discuter, surtout après la performance de l’année dernière des collectes destinées à financer des projets immobiliers qui ont connu un franc succès. C’est du moins ce qu’a fait savoir la plateforme Fundimmo à travers son baromètre régional portant sur ce segment.

Lire la suite...

La France confirme son soutien au financement participatif dédié aux PME

clavier ordinateur pour dons financiers

Le financement participatif a vu le jour sur le territoire britannique. Plusieurs avantages, notamment fiscaux, lui permettent d’y fleurir. Et c’est ce qu’envisage de suivre le gouvernement français en mettant en œuvre quelques réglementations favorables incluses dans la loi Pacte. Cette initiative viserait à booster le financement des PME, levier de croissance de l’économie du pays.

Lire la suite...

Le financement des projets d’énergie verte bat son plein en France

finances pour projets

La France semble encore à la traîne en ce qui concerne l’avancement de la transition énergétique, à en croire les chiffres annoncés par le ministère de la Transition écologique et solidaire. D’après le dernier baromètre de la finance participative, le pays rattrape son retard. De fait, la somme investie dans l’énergie verte via cette voie aurait presque frôlé les 40 millions d’euros en 2018.

Lire la suite...

Le financement participatif détient des atouts hors pair

dons financiers via le web

À l’heure où le gouvernement se concentre sur la redirection de l’épargne financière vers le financement de l’économie réelle, la finance participative prend de plus en plus d’ampleur, atteignant une collecte de 402 millions en 2018. Ce qui est tout à fait compréhensible, car elle séduit forcément les investisseurs en raison de sa rentabilité élevée qui arrive à couvrir les risques à encourir. Sans oublier les offres proposées par les plateformes dédiées qui ne manquent pas de diversification.

Lire la suite...

Différentes écoles bénéficieront d’une boîte à livre grâce au crowdfunding

bibliothèque de livres

Installer des boîtes à lire dans des écoles de différentes régions de la France, c’est l’objectif que s’est fixé Recyclivre pour cette année. Seulement, il s’agit là d’une œuvre caritative nécessitant une ressource financière assez conséquente. C’est pourquoi cette société a fait appel à ce type de financement qu’est le crowdfunding.

Lire la suite...

L’essor du financement participatif s’explique par un couple rendement risque très attractif

monnaie, calendier et calculatrice sur bureau

L’essor du financement participatif n’est plus à prouver ces dernières années. Ce qui ne l’a pas empêché d’effectuer une ascension exceptionnelle en 2018 si l’on tient compte du nombre de projets financés sur cette période ou du montant collecté. Affichant un excellent rendement et un taux relativement bas des risques, ce système ne cesse de séduire les investisseurs.

Lire la suite...

Les jeunes investisseurs britanniques tentent leur chance dans la finance participative

investisseurs

Ayant vu le jour il y a presque deux décennies, le financement participatif qui permet à un entrepreneur ou un porteur de projet de renforcer son capital grâce au soutien de petits investisseurs prend de l’ampleur au Royaume-Uni. Et les jeunes semblent de plus en plus attirés par le phénomène, et ce, malgré les risques de perte liés à ce type d’investissement.

Lire la suite...

La collaboration entre Carrefour et MiiMOSA ouvrira la voie à une meilleure alimentation

capture ecran du site miimosa

Dans le cadre du partenariat entre le géant de la grande distribution Carrefour et la plateforme de crowdfunding MiiMOSA, un appel à projets a été lancé durant le Salon international de l’agriculture. L’objectif étant de consolider le lien entre producteurs et consommateurs. Et ce, afin qu’ils se serrent les coudes pour concevoir ensemble l’alimentation de demain.

Lire la suite...

La performance du crowdfunding en 2018 a été marquée par la croissance des fonds en royalties

dons financiers

En France, la notoriété de ce type de financement qu’est le crowdfunding n’est plus à prouver. Le système n’a d’ailleurs fait que se consolider si l’on tient compte de la croissance des fonds collectés sur la période d’exercice de 2018. Une saison qui a également été marquée par l’émergence des fonds en royalties.

Lire la suite...

Le financement participatif devrait simplement venir en renfort du crédit bancaire

sites de financement participatif

La finance participative n’est en aucune façon une forme évolutive du soutien financier des acteurs traditionnels, comme tiennent à véhiculer bon nombre d’observateurs. À tout bien réfléchi, il s’agit d’un canal complémentaire, car les principales cibles doivent être les enseignes qui ont du mal à accéder à des crédits bancaires. D’autant plus qu’elle s’apparente plus au « love money ».

Lire la suite...

Les Français misent sur le crowdfunding pour sauver les monuments historiques

clavier ordinateur

Il faut croire que les Français tiennent à préserver leurs patrimoines. Pour preuve, le gouvernement a mis sur pied un système de jeux destinés à financer la restauration de monuments, grâce à la loterie. Mais il s’avère que ce n’est pas suffisant pour les sauver tous. Ainsi, pour combler le vide, le crowdfunding est entré en scène.

Lire la suite...

Les projets d’agriculture responsable trouvent facilement des financements auprès de Miimosa

un agriculteur au travail

En France, nombreuses sont les plateformes de financement participatif que pour obtenir une meilleure part du marché, elles se doivent de proposer des offres vraiment intéressantes. Dans ce domaine, Miimosa est l’une de celles qui sont parvenues à sortir du lot en choisissant l’agriculture comme modèle. Et il faut croire que ça marche si l’on tient compte du nombre de projets financés depuis son lancement.

Lire la suite...

Audi intègre le crowdfunding dans sa ruée vers la transformation de la culture d’entreprise

volant d'une voiture audi

Pour Audi, l’heure est à la conquête de ce système de financement où des individus s’unissent pour financer la mise en œuvre d’un projet. Ce constructeur d’automobiles, sportives et de luxe allemand a en effet intégré le crowdfunding dans sa stratégie de la transformation de la culture d’entreprise en y apportant une touche personnelle.

Lire la suite...

Solylend détient tous les atouts qui lui permettraient de développer au mieux ses activités

capture ecran du site solylend

Ces dernières années, les projets à impact social ou environnemental positif connaissent un essor fulgurant. Le fait est que, plus d’autres, ils trouvent facilement des investisseurs prêts à les financer. C’est en évoluant dans cet univers que la plateforme de financement participatif Solylend puise sa force. D’ailleurs, cette jeune pousse de vingt mois ambitionne déjà de développer au mieux ses activités, grâce aux différents atouts dont elle dispose.

Lire la suite...

La finance participative surtout immobilière obtient sa place sur le marché du financement

fiannces pour immobilier

Le baromètre 2018 de KPMG et de FPF (Financement Participatif France) a révélé une nette progression du financement participatif en France. Aucun doute, cette alternative au crédit bancaire devient une pratique courante chez les Français, qu’ils soient porteurs de projets, des entrepreneurs en quête de croissance d’activités ou des investisseurs. À noter que celui à vocation immobilière gagne de plus en plus de notoriété.

Lire la suite...

Retour au de page