Auchan Russie renoue avec le profit grâce… à la crise sanitaire

Auchan Russie

Dans le monde, l’épidémie de Covid-19 a paralysé des secteurs entiers de l’économie, surtout ceux du transport aérien et du tourisme. Les acteurs de la grande distribution ont été peu affectés. Auchan Russie réussit même l’exploit de redresser sa situation commerciale, à la peine depuis plus de quatre ans.

Lire la suite...

Les transporteurs aériens réclament des aides supplémentaires de l’État

avion

La fermeture des frontières et les restrictions de voyage ont porté un coup dur aux compagnies aériennes françaises en 2020. Il a fallu attendre l’été dernier pour qu’elles renouent avec un niveau d’activité proche de la normale. Cette reprise est loin d’être suffisante pour les extirper d’une zone de turbulences qui s’étire en longueur.

Lire la suite...

Atari étudie de nouvelles solutions de financement pour son développement

Atari solutions financement

En août dernier, Atari a publié une première estimation de ses résultats comptant pour l’exercice 2020-2021 clos au 31 mars. Le groupe affichait alors une perte nette de 5,5 millions d’euros. Après une revue de ses comptes, l’éditeur annonce un déficit plus important, une contre-performance qui le pousse à la recherche d’un nouveau financement.

Lire la suite...

Une dette de plus de 211 millions d’euros n’est pas une source d’inquiétude pour Lectra

Dette 211 millions euros lectra

Alors que la société Lectra est aujourd’hui cotée en bourse. Elle accuse une dette se montant à plusieurs dizaines de millions d’euros qui n’a pas manqué d’inquiéter ses investisseurs. Pour dissiper toute appréhension, David Iben a accepté de se livrer à une interview durant laquelle il dresse le bilan financier de son entreprise.

Lire la suite...

Le redécollage rapide de l’aéronautique inquiète les sous-traitants des avionneurs

Redécollage rapide aéronautique inquiete sous traitant

Pris dans d’énormes turbulences pendant la pandémie, Airbus et Boeing sont obligés de réduire leur production. Cette décision a beaucoup impacté leurs sous-traitants, qui ont supprimé des postes malgré le chômage partiel. Alors que l’activité reprend, les fournisseurs craignent de ne pas pouvoir suivre le rythme, faute de personnel et de moyens financiers.

Lire la suite...

Retour au de page