Quelles assurances contracter pour le travail à domicile (télétravail) ?

En cas de travail à domicile quelle assurance couvre mon activité ? Faut-il souscrire des assurances supplémentaires à la multirisque habitation ?

Le travailleur à domicile aura toujours besoin d’une assurance plus poussée que la traditionnelle assurance multirisque habitation.

Salariée à domicile

En effet si cette dernière, avec ses garanties, vous permet d’être assuré pour votre vie privée grâce aux garanties cambriolages, catastrophes naturelles ou encore dégâts des eaux, elle ne permet pas la couverture des biens professionnels.

Quel est votre projet
Déposer ma demande
de comparaison

De plus la responsabilité civile qu’elle comporte ne vous couvre que pour les accidents résultant de votre vie privée. Les dommages que vous pourrez causer aux tiers dans le cadre de votre activité professionnelle ne sont pas couverts par cette dernière.

En cas de travail à domicile il faudra alors distinguer deux situations bien distinctes qui n’auront pas les mêmes conséquences sur vos besoins d’assurance pro et qui vous permettront d’être couvert pour votre activité professionnelle.

En effet la situation est différente selon que l’on parle d’un télétravailleur ou d’un travailleur indépendant.

Le télétravailleur

Un télétravailleur est salarié d’une entreprise ou d’une société. Il travaille pour le compte de cette dernière comme tous les autres salariés. La seule différence est qu’il exerce cette activité de salarié depuis son domicile.

Cela pourra être le cas si votre employeur vous y autorise ou si cela est prévu dans votre contrat de travail. De ce fait comme tous les salariés votre matériel professionnel est couvert par l’assurance de votre employeur en cas de dommage.

Vous disposez donc de la même protection que chaque salarié. Vous devrez fournir une attestation de l’assurance multirisques habitation de votre lieu de travail et c’est l’entreprise qui, via sa police d’assurance, prendra en charge l’extension de garantie nécessaire pour l’utilisation de votre habitation à des fins professionnelles.

Le travailleur indépendant

Dans ce cas de figure si vous disposez d’un local, un cabinet ou un atelier spécialement dédié à votre activité professionnelle ce dernier ne sera pas couvert par votre multirisque habitation. Pour être protégé il vous faudra donc souscrire à une assurance professionnelle multirisque .

Si vous ne disposez pas d’un local particulier il faudra vous tourner vers votre assureur afin de demander une extension de votre multirisque habitation.

Dans les deux cas cela vous permettra de couvrir l’ensemble de vos biens professionnels .Qu’il s’agisse de matériel informatique ou de matériel spécifique c’est l’ensemble de vos biens à destination professionnelle qui seront concernés par la garantie.

Important Rapprochez-vous de votre assureur qui, en fonction de vos besoins particuliers, du montant des biens à assurer, de la superficie dédiée à votre travail et des modalités d’exercice de votre activité, vous aidera à souscrire aux meilleures garanties possibles.

Quel est votre projet
Déposer ma demande
de comparaison

Néanmoins attention, ici il s’agit de couvrir votre matériel professionnel. Dans les deux cas le travailleur indépendant devra souscrire une responsabilité civile professionnelle. Cette dernière vous permettra d’être couvert pour les dommages que vous pourriez commettre dans l’exercice de votre activité.

Elle indemnisera les tiers ou vos clients ayant subi un dommage dont vous êtes responsable de par l’exercice de votre activité. Il pourra s’agir de la perte de données, d’un client qui se blesse en rendez-vous professionnel, de la casse du matériel d’un de vos clients…

En résumé Il faudra être vigilant lorsque vous exercerez à domicile une activité de travailleur indépendant. Veillez à bien déclarer tous les risques à votre assureur pour être couvert en toutes circonstances. N’hésitez pas à comparer ce que les différentes compagnies proposent comme type de garanties afin de trouver le contrat qui répondra le mieux à vos besoins professionnels.

Retour au de page